Réexamen éthique des droits de l'homme sous l'éclairage de la pensée d'Emmanuel Levinas
Ndayizigiye, Thaddée
1997, 559 S, Pb, (Lang)
Bestell-Nr. 141962

100,80 EUR

L'étude traite la question des droits de l'homme sous l'éclairage de la pensée d'Emmanuel Levinas. En établissant le primat éthique qui signifie selon lui la priorité de l'Autre sur moi et en l'envisageant comme une structure irréductible sur laquelle s'appuient toutes les autres, Levinas a inauguré une approche nouvelle de la question des droits de l'homme. Selon le penseur de l'altérité, dans la dynamique de l'humanisme de type cartésien, auquel la réflexion philosophique classique a rattaché les droits de l'homme, ceux-ci se présentent originairement à l'esprit comme les droits du cogito subjectif qui ignore Autrui. En s'engageant résolument à préserver le secret de la subjectivité - exclu dans le savoir absolu - qu'est pour chacun sa vie comme éveil, comme sortie de soi, Levinas a éprouvé que les droits de l'homme sont plutôt des droits qui se présentent originairement au psychisme humain comme les droits de l'autre homme dont je dois répondre. Leur juridicité ne relève pas de la logique opérante dans l'universalité formelle de la loi, "chef d'oeuvre de la volonté raisonnable". Dans la pensée de Levinas, la juridicité des droits de l'homme remonte à une conscience originelle toute proche de la relation éthique.
 

Bestellen


Kommentare (0)

Ihr Kommentar

 Vorab bitten wir Sie, diese kleine Aufgabe zu lösen: 9 x 4 = 


Netiquette