L' anthropologie biblique sous l'éclairage de la philosophie de l'altérité selon Emmanuel Levinas
Essai d'analyse
Ndayizigiye, Thaddée
1997, 454 S, Pb, (Lang)
Bestell-Nr. 141963

98,10 EUR

Notre réexamen de l'anthropologie biblique dans la dynamique de la philosophie de l'altérité est une relecture du thème hébraïque: "l'homme créé à l'image selon la ressemblance de Dieu" d'après le texte transmis par Genèse 1, 26ss, Genèse 2, 7 et leurs relectures vétéro et néo- testamentaires, qui tente de suivre l'odologie de pensée inaugurée par Emmanuel Levinas. Il s'agit d'un itinerarium mentis ad Deum qui n'emprunte pas les voies de l'ontologie traditionnelle mais essaie de suivre les chemins du langage originel, celui du Je de la responsabilité, autrement que le langage du savoir adéquat à l'être.Pour Levinas, la lettre hébraïque constitue une forme essentielle de l'esprit. Elle est donc une source d'inspiration que la raison grecque pourrait écouter sans se renier, sans céder sur les exigences du discours argumenté. D'après Levinas, les versets bibliques prêtent un sens originel à l'être. Il s'agit d'un sens perdu par une philosophie devenue incapable d'écouter la voix du silence ténu de la source hébraïque de la pensée, pour l'avoir confondue avec tel ou tel produit culturel de l'histoire censé en épuiser le sens. Dans la dynamique de la philosophie de l'altérité telle que la présente Levinas, l'humanité de l'homme n'est pas envisagée à partir de son animalité raisonnable, mais à partir de sa responsabilité pour Autrui. L'image d'Elohim en l'homme, c'est sa responsabilité éthique. Levinas est sans conteste un philosophe qui ne cesse d'inviter le théologien, en l'occurrence l'éthicien ou le moraliste, à dire autrement que dans le langage ontologique, ce qu'il tient de la Révélation judéo-chrétienne sur l'homme.
 

Bestellen


Kommentare (0)

Ihr Kommentar

 Vorab bitten wir Sie, diese kleine Aufgabe zu lösen: 8 + 2 = 


Netiquette